L’ensemble des membres du conseil communal a exprimé son soutien et sa solidarité à Pierre Kompany après l’attaque dont il a été victime quelques jours avant. Notre Bourgmestre a reçu une lettre de menace dans laquelle il a été personnellement visé, menacé et insulté en raison de son origine et de sa couleur de peau.
Notre cheffe de groupe, Marie Fontaine a pris la parole estimant que cet événement ne pouvait pas être balayé comme un simple fait divers. L’envoi de poudre blanche à une administration ou à des politiques n’a rien d’anodin, et doit nous questionner. Dans ce cas précis, cet envoi de poudre blanche accompagné de menaces de mort s’inscrivait dans une démarche profondément raciste et sous une forme particulièrement exécrable en nous renvoyant aux stéréotypes racistes hérités de notre passé colonial.
Le fait que ce courrier s’inscrit plus largement dans une libération de la parole (et des actes) raciste et haineuse est difficilement contestable. Dans notre pays et dans de nombreux pays européens, nous assistons à une augmentation des actes de violence et d’exclusion, sur fond de montée de l’extrême droite et de frilosité des partis traditionnels.
En tant que mandataires politiques, nous devons nous interroger sur nos responsabilités. Nous sommes responsables de nos actes, de nos discours, mais également de nos silences. Nous sommes responsables du sens que nous donnons à notre engagement politique. Il est temps, dans notre pays, que les démocrates se réveillent.
Ceux qui, à coup de politiques d’exclusion, de légendes urbaines, de fake news ou de faux débats, sèment la haine et le rejet, trouveront toujours, face à eux, nombre d’entre nous pour défendre nos valeurs démocratiques.

Notre nouvelle secrétaire communale a prêté serment. C’est une très bonne nouvelle pour notre administration communale. Bienvenue et bonne chance à Caroline Van De Walle !

Nous avons approuvé plusieurs conventions liant la commune à la Région pour l’octroi de subsides en faveur de la biodiversité, du maillage bleu et du compostage de déchets organiques.

Nous avons validé l’octroi par la Région bruxelloise à la commune d’un subside pour la lutte contre les logements inoccupés.

Notre conseiller communal Bruno Kestemont a, à travers ses questions, encouragé la commune à une politique cycliste plus volontariste et ambitieuse.

L’opposition a refusé la mise à l’ordre du jour en “urgence” du point sur le nouveau Règlement général de police commun ainsi que celui sur les sanctions administratives communales. Nous ne pouvons pas prendre position sur des textes aussi importants reçus à peine quelques heures avant le Conseil communal, et rien ne justifiait leur passage en urgence.

Marie Fontaine a interrogé l’échevine de la mobilité sur les cafouillages liés à la fin de la phase test de la rue de l’éducation, et sur les ambitions de la majorité en matière de sécurité routière dans ce quartier.

Légende image : la statue de Koenraad Tinel, illustrant l’histoire de Simon Gronowsky, échappé du train l’emmenant avec sa mère et sa petite sœur à Auwschwitz.