En février-mars 2018, avec l’aide de citoyen.ne.s, nous avons procédé à des mesures qui se sont révélées inquiétantes de la qualité de notre air ganshorenois.

Nous avons par la suite décidé de passer à la réflexion et à l’action en procédant à l’élaboration d’un plan complet permettant d’enrayer ce phénomène.

Un des aspects de ce plan concerne la sensibilisation de tous les acteurs locaux, dont l’ensemble des groupes politiques représentés au conseil communal.

Dès lors, dans un esprit constructif et pour bâtir des ponts entre des groupes aux sensibilités diverses, nous avons mené des discussions afin d’aboutir à une motion équilibrée mais restant ambitieuse.

Nous sommes à présent fiers de vous annoncer que cette motion a été votée à l’unanimité des membres du conseil communal lors de la séance de ce 20 septembre 2018.

Ce n’est évidemment qu’une première étape symbolique qui devra se concrétiser au quotidien par la future majorité qui sortira des urnes le 14 octobre prochain.

Favoriser la mobilité durable sur notre territoire communal – et prioritairement aux abords de toutes les écoles situées à Ganshoren – n’est plus une option. C’est le sens de cette motion pour faire de la mobilité durable un objectif prioritaire de la prochaine législature. Il y va aussi d’une plus grande sécurité routière aux abords des écoles. Favoriser les modes de déplacement actifs comme la marche ou le vélo, par exemple dans le cadre de rangs scolaires, c’est aussi tout bénéfice pour la santé et le bien-être de nos (petits-)enfants.

Pour plus d’informations sur notre campagne locale NO2 Pollution, vous pouvez également consulter notre brochure complète.

Share This