Nous sommes nombreux à nous soucier de la qualité de l’air que nous respirons à Ganshoren, mais la Région bruxelloise ne la mesure pas dans notre commune. C’est pourquoi nous nous associons au projet participatif de mesure de la qualité de l’air lancé par les sections locales de Groen et Ecolo à Bruxelles.
Une quinzaine de Ganshorenois.e.s ont ainsi mis à disposition leur façade ou balcon pour y placer des instruments de mesure pendant 4 semaines pour déterminer le niveau de dioxyde d’azote (NO2). Nous en avons aussi placé à des carrefours de trafic intense, de même que dans des zones moins exposées pour marquer le contraste. Les résultats seront cartographiés et publiés en avril sur ce site.
Le NO2 est un polluant de combustion qui augmente les risques cardiovasculaires et respiratoires. Il est impossible à filtrer et pénètre profondément dans les poumons. Les personnes les plus exposées sont celles qui se trouvent le plus souvent à portée des pots d’échappement, dans l’ordre: les passagers des véhicules eux-mêmes (!), les cyclistes, les piétons en commençant par les enfants, les habitants des étages les plus proches des rues. La bonne nouvelle est que les quartiers verts et aérés, les appartements élevés (pas trop proches des cheminées …), les îlots de jardins et les piétonniers sont relativement à l’abri. Lors de la journée sans voiture, tout le monde respire un air beaucoup plus sain.

Contact pour Ganshoren: bruno.kestemont@live.fr

Presse:

Des Bruxellois mesurent eux-mêmes la qualité de l’air

NO2 Pollution! Groen en Ecolo meten zelf de luchtkwaliteit in Ganshoren

Hoe gezond is de Ganshorense lucht? Veel mensen zijn zeer bezorgd over de lucht die ze dagelijks inademen maar de luchtkwaliteit wordt hier in Ganshoren door het Gewest niet gemeten. Daarom nemen we deel aan een participatief meetproject van de locale secties van Groen en Ecolo zodat we in onze eigen omgeving concreet zullen weten waar we aan toe zijn.

Een 15-tal Ganshorenaars hebben hun gevel of balkon gedurende drie weken ter beschikking gesteld om met meetbuisjes de stikstofdioxide of NO2, te meten. Ook werden buisjes geplaatst aan enkele drukke verkeersknooppunten en sommige groene plaatsen om de contrast te kunnen meten. Binnenkort brengen we de resultaten in kaart.

Groen en Ecolo Ganshoren eisen dat het Brussels Gewest op korte termijn werk maakt van voldoende meetstations om de burger te informeren over de luchtkwaliteit. Bovendien is het op alle niveaus meer dan de hoogste tijd om de luchtvervuiling zelf aan te pakken. Ganshoren geeft onder impuls van de groenen al een goede aanzet met haar klimaatplan.

Contakt voor Ganshoren: bruno.kestemont@live.fr

Pers:
https://www.bruzz.be/milieu/groenen-meten-brusselse-luchtkwaliteit-no-2-pollution-2018-02-16

Share This